IngénieuxSud – MadéPlastic

Année de soumission du projet : 2021

Facultés concernées : Ecole polytechnique de Louvain ; Faculté des bioingénieurs ; Faculté des sciences économiques, sociales, politiques et de communication

Professeurs titulaires : Jean-Pierre Raskin

Nombres d’étudiants par année : 4

Présentation du projet

MadéPlastic est un projet multidisciplinaire et multiculturel. La pollution plastique est un réel problème à Madagascar, le pays ne parvient pas à gérer de manière optimale la production de déchets sur son territoire. Les déchets plastiques délaissés dans la nature nuisent d’autant plus à la population et à l’environnement qu’ils ne se dégradent pas facilement.

Les étudiants souhaite se rendre à Antsirabe afin de valoriser le plastique en le transformant en briques de construction par compression. Pour les aider dans leur réflexion, ils vont faire appel à des professionnels de terrain, des experts, des professeurs de l’UCLouvain, des acteurs tant locaux que belges et vont entrer en contact avec des entreprises travaillant dans le domaine de la valorisation du plastique.

Revenir en haut de la page  

Les apports de cette expérience

Aujourd’hui, le développement durable, l’écologie et la justice sociale sont au cœur des préoccupations. MadéPlastic est un projet important car il va permettre aux étudiants de toucher à cela et il répond à plusieurs objectifs de développement durable tels que le 9 « industrie, innovation et infrastructure », le 11 « villes et communautés durables », le 12 « consommation et production responsables » et le 17 « partenariats pour la réalisation des objectifs ». Les étudiants auront la chance d’aborder le problème dans son ensemble, sous toutes ses facettes : il est tout aussi important de réfléchir à une solution technologique appropriable et durable que de se renseigner sur le contexte local et les habitants d’Antsirabe.

Outre cela, l’approche multiculturelle et multidisciplinaire de MadéPlastic va permettre aux étudiants de s’ouvrir à des compétences qui sortent du cadre de leurs études et à des cultures autres que la nôtre, pour élargir encore un peu plus leur regard et leur rapproche du rôle de citoyens responsables et engagés que qu’ils aspirent à devenir.

Revenir en haut de la page  
bouton_faire_un_don

" Tout au long de l’année, nous travaillons main dans la main avec cinq étudiants malgaches de l’Institut d’Enseignement Supérieur d’Antsirabe "

Pauline, Emile, Muriel et Thibault