Séminaires du CENTAL–07/05/2020

Gudrun Ledegen — Analyse d’un site de tchat de prévention du suicide (analyse de discours, sociolinguistique, lexicométrie et IA)

Gudrun LEDEGEN, PU Sciences du Langage, Université Rennes 2 (France), Pôle de recherche Francophonie, Interculturel, Communication, Sociolinguistique (PREFICS) – EA 7469

Abstract :

L’étude présentée analyse la difficile tâche d’une association de prévention du suicide, qui, après avoir été longtemps téléphonique, est passée depuis quelques années aussi à l’écrit via « l’interface chat ». Ce nouveau mode d’accueil se révèle fortement marqué par l’absence de la voix de l’interlocuteur, et de sa prosodie, rendant l’empathie difficile à communiquer (Ledegen 2019, 2020). S’inscrivant dans l’approche de la sociolinguistique d’intervention (Bulot 2008) et de l’analyse du discours (, notre analyse tente de répondre aux interrogations des responsables et des intervenants sur le chat de prévention du suicide, en termes d’efficacité de l’accueil et des discours produits (en lien par exemple avec les différences générationnelles dans les patrons de communication, les bénévoles étant en grande majorité des personnes âgées, et le site étant mis en place spécifiquement pour le public jeune, peu enclin à utiliser le téléphone). Le but ici est de présenter une analyse sociolinguistique du discours de ce corpus de confidences (Kerbrat-Orecchioni & Traverso 2007) : particularités registrales, organisation conversationnelle, dysfonctionnements dans l’interaction… L’approche suivie sollicite la sociolinguistique, l’analyse conversationnelle et interactionnelle, ainsi que discursive et lexicométrique, pour cerner toute la complexité de ce chat de prévention, et en tirer des leçons en vue de la formation des bénévoles (tchatbot, alerte en ligne…). 

Références : 

Bulot Thierry. 2008. Une sociolinguistique prioritaire. Prolégomènes à un développement durable urbain et linguistique. In Agir ET penser – Les Rencontres De Bellepierre, url : http://www.lrdb.fr, La Réunion.

Kerbrat-Orecchioni Catherine &/ Traverso Véronique (eds). 2007. Confidence/dévoilement de soi dans l’interaction, De Gruyter.

Ledegen G. (2019). « “Bonsoir. Je vais mal”. La difficile expression du dévoilement de soi et de l’empathie dans un chat de prévention du suicide », in Abécassis M., Block M., Ledegen G., Peñalver Vicea M., Le grain de la voix dans le monde anglophone et francophone. Oxford : Peter Lang, 193-214.

Ledegen G. & Wagener A. (2020). « « Nous ne doutons pas de votre souffrance » : analyse pragmatique et sociolinguistique du nous de distanciation dans un chat de prévention du suicide », Corpus [En ligne], 21

Date : Jeudi 7 mai 2020
14h00-15h00

Lieu : Conférence Teams