Bourse de recherche doctorale : projet BELTRANS. INTRA-BELGIAN TRANSLATIONS 1970-2020, 1 temps plein CDD de quatre ans

Université catholique de Louvain,
Institut des Civilisations, Arts et Lettres
Institut d’Analyse du Changement dans l’Histoire et les Sociétés contemporaines
Centre de recherche en Ecriture, Création et Représentation : Littératures et Arts de la scène (ECR)
Laboratoire de recherches historiques (LaRHis)

Titre requis

Diplôme de Master (avec Distinction au moins) donnant accès au doctorat en :

  • Histoire ;
  • Langues et littératures modernes (néerlandais, français et/ou une autre langue moderne) ;
  • Littérature comparée ;
  • Traduction;
  • ou équivalent.

Compétences requises

  • très bonne connaissance du néerlandais et français, bonne connaissance de l’anglais
  • Autonomie dans le travail tout comme capacité à travailler en équipe
  • motivation et curiosité intellectuelle
  • capacité d’intégration au sein d’un environnement de recherche multilingue et interdisciplinaire.
  • Excellentes capacités organisationnelles et aptitudes à communiquer

Atouts

Un minimum de compétences dans un maximum de domaines suivants constitue un atout :

  • Histoire culturelle (littéraire) ou transferts culturels
  • Histoire de la Belgique (spécialité contemporaine), histoire du Temps présent

  • Expérience en traduction, expertise en traductologie
  • Expérience en édition, expertise en sciences du livre

Description du projet

Le ou la candidat.e retenu.e mènera une recherche doctorale financée par le programme-cadre BRAIN.be (Belgian Research Action Through Interdisciplinary Networks) de BELSPO dans le cadre du projet BELTRANS – Intra-Belgian literary translations 1970-2020.

Le projet Traductions littéraires intra-belges depuis 1970 (BELTRANS) vise à étudier la circulation et la réception de textes littéraires publiés par des auteurs belges et traduits en néerlandais et en français, afin d’étudier la connaissance mutuelle que chaque communauté linguistique a de l’autre par le biais de ses échanges culturels, et par quelles stratégies, cadres et normes celle-ci s’effectue. L’objectif sera de s’interroger sur le rôle des  traductions dans la perception d’un répertoire culturel commun et la constitution d’un sentiment d’identité partagée au niveau belge. En particulier, on se demandera si les différentes réformes de l’état ont eu des incidences sur les politiques culturelles, et si les changements dans le paysage politique ont affecté la dynamique de traduction, et dès lors la perception culturelle réciproque entre la Flandre et la Belgique francophone.

Environnement de travail

Ce mandat de recherche, comme partie intégrante du projet BELTRANS, sera conduit à l’UCLouvain, sur le campus de Louvain-la-Neuve, durant une durée maximale de 4 ans (date d’entrée en fonction : 1er juillet 2021) sous la direction des Prof. Stéphanie Vanasten (UCLouvain) et Emmanuel Debruyne (UCLouvain), et mené en étroite collaboration avec le consortium de recherche BELTRANS (KBR, KULeuven, UCLouvain) et leurs groupes et réseaux de recherche respectifs. Le poste correspond à une bourse de doctorat selon les barèmes en vigueur à l’UCLouvain. Le ou la candidat.e retenu.e participera, au sein de l’équipe de recherche BELTRANS, aux ateliers, séminaires, congrès internationaux, publications et projets culturels prévus dans le projet. Ses travaux devront mener à l’obtention d’un doctorat.

Comment postuler

Les candidat.e.s sont invité.e.s à soumettre leur candidature via la plateforme en ligne / sous format électronique aux Prof. Stéphanie Vanasten et Prof. Emmanuel Debruyne pour le 3 mai 2021.

Le dossier de candidature contiendra les documents suivants :

  • Un CV avec bibliographie (comprenant un aperçu des résultats obtenus, une copie du titre de master et les coordonnées de deux personnalités académiques de référence)
  • Une lettre de motivation (max 2 p.) dans laquelle le/la candidat.e développera notamment de manière succincte sa vision du projet de recherche
  • Une copie pdf du mémoire de master ou d’une publication pouvant attester de l’adéquation du candidat/ de la candidate au profil recherché pour le projet.

Sur base de ces documents, les candidat.e.s seront sélectionné.e.s pour un entretien.

L’UCLouvain, via son plan d’action en matière de politique de genre, entend promouvoir l’égalité des genres en veillant à l’égalité des chances.

Des renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de Stéphanie Vanasten et Emmanuel Debruyne.

[Le titulaire de la Chaire Altissia est actif dans le projet en tant que membre du comité de suivi impliqué dans la recherche.]

Intéressé.e par cette vacance de poste ? Consultez également la vacance de poste pour une bourse de doctorat à la KULeuven liée au même projet ‘België-Belgique : vijftig jaar intra-Belgische literaire vertalingen (1970-2020) et financée par le FWO (Fonds voor Wetenschappelijk Onderzoek Vlaanderen)

Plus d’infos : https://uclouvain.be/fr/instituts-recherche/incal/actualites/bourse-de-recherche-doctorale-projet-beltrans-intra-belgian-translations-1970-2020-1-temps-plein-cdd-de-quatre-ans.html