Découvrir le projet

Contexte: 

Depuis plusieurs années, l’obésité et les pathologies associées font l’objet d’une attention particulière en santé publique, au vu des conséquences dramatiques sur le confort de vie et le coût sociétal lié à la prise en charge de ces patients, qui présentent une pathologie connexe (diabète, maladies cardiovasculaires, certains cancers).

Dans ce contexte, le microbiote intestinal semble être une cible thérapeutique intéressante à prendre en compte. En effet, chez l’animal obèse, l’administration d’un type de prébiotique (définition; 1) particulier, les fructanes purifiés, a un impact bénéfique sur l’inflammation, la prise alimentaire et l’adiposité en modulant le microbiote intestinal (2-5). Cependant, les connaissances scientifiques actuelles ne permettent pas de comprendre complètement comment ce type de prébiotique peut avoir un effet bénéfique sur la santé dans le cadre de l’obésité et de ses pathologies associées. De plus, aucune étude à ce jour n’a envisagé l’intérêt des aliments naturellement riches en fructanes pour le contrôle de l’obésité.

La région Wallonne belge soutient le projet FOOD4GUT qui propose une approche multidisciplinaire afin d’imprimer des changements sociétaux, comportementaux et diététiques mettant en exergue l’impact de la consommation de légumes riches en fructanes produits localement sur le comportement alimentaire et les désordres métaboliques associés à l’obésité.

Objectif:

De part une approche novatrice en nutrition, le projet FOOD4GUT veut apporter la preuve qu’un changement de comportement individuel et sociétal, promouvant l’apport de légumes produits localement et riches en prébiotiques de type fructane, crée un réel bénéfice de santé publique, en accord avec le développement écologique et économique de la Région Wallonne.

Description du projet:

Un volet analytique permettra d’établir une cartographie des systèmes de production et de consommation des sources alimentaires de fructanes et de prébiotiques cultivées en Wallonie.

D’autre part, une approche expérimentale préclinique et une étude d’intervention clinique randomisée multicentriques (population obèse avant chirurgie bariatrique) permettra d’étudier les mécanismes fondamentaux par lesquels des aliments riches en prébiotiques peuvent moduler les altérations métaboliques, inflammatoires et comportementales liées à l’obésité.

L’originalité et la faisabilité du projet tient de l’alliance d’experts scientifiques reconnus issus de domaine de compétences en sciences humaines, en sciences biomédicales et en sciences technologiques et agronomiques, issus des trois grands centres universitaires et hospitaliers  de la communauté Wallonie-Bruxelles.

Acteurs du projet:

Cliquez ici pour connaître les partenaires et parrains du projet FOOD4GUT

 

LOGO_WALLONIE_DEFINITIF     Ce projet est financé par la Région Wallonne

 


Bibliographie:

1) Towards a more comprehensive concept for prebiotics. Bindels et al. Nat Rev Gastroenterol Hepatol 2015

2) Gut microbiota controls adipose tissue expansion, gut barrier and glucose metabolism: novel insights into molecular targets and interventions using prebiotics. Geurts et al. Benef Microbes 2014

3) Gut microbiota and metabolic disorders: How prebiotic can work? Delzenne et al. Br J Nutr 2013

4) Modulation of the gut microbiota by nutrients with prebiotic properties: consequences for host health in the context of obesity and metabolic syndrome. Delzenne el al. Microb Cell Factor 2011

5) Targeting gut microbiota in obesity: effects of prebiotics and probiotics. Delzenne et al. Nat Rev Endocrinol 2011