Shieldy

Année de soumission du projet : 2022

Facultés concernées : Faculté des sciences économiques, sociales, politiques et de communication ; Ecole polytechnique de Louvain

Professeurs titulaires : Frank Janssen

Nombres d’étudiants par année : 3

Présentation du projet

En Belgique, environ 85.000 vélos sont volés chaque année. Les vols de vélos coûtent 7,7 millions d'euros aux assurances. Et ce, uniquement pour les vols déclarés des vélos assurés. Au total, le préjudice des vélos volés chaque année dans le pays est estimé à 144 millions d'euros. Le projet est né de ce constat. Les étudiants souhaitent réduire le nombre de vols de vélos, et ainsi inciter les gens à utiliser plus souvent leurs vélos pour se déplacer.

Pour résoudre cette problématique, Shieldy propose un parking pour vélo automatisé. De forme circulaire, il accueille 10 emplacements individuels, accessibles par QR code. Utilisant le principe d’un carrousel, l’intérieur du parking tourne sur lui-même pour présenter l’emplacement désiré devant l’unique porte.

Voici les quatre éléments qui ont motivé ce design innovant :

1. Une sécurité maximale
Face au boum du vélo électrique (+29 % en 2020), à l’augmentation du prix moyen d’un vélo (+25 % en 2020) mais aussi à l’envolée des vols de vélos (+44 % en 5 ans), les citoyens/étudiants ont plus que jamais besoin d’emplacements sécurisés pour vélos. Ces tendances ont façonné le design : grâce à l'unique porte coulissante, nous éliminons toutes les charnières et interstices ciblés par les vandales. Ceux-ci se retrouvent face à une paroi extérieure résistante et continue, sans points faibles. Des équipements actifs (caméras, alarme et lien direct avec la police) nous permettront d'atteindre une sécurité maximale.

2. Liberté esthétique
Les solutions de stationnements sécurisés actuelles sont peu esthétiques. Les solutions existantes se retrouvent donc cachées dans des endroits également peu
attrayants. Le design réconcilie la sécurité avec l'esthétisme : la paroi extérieure, dénuée de toute contraintes, peut être habillée pour s’adapter à son environnement et l’embellir. Le parking peut ainsi être posé bien en vue sur les endroits publics, mettant le cyclisme au premier plan tout en gardant une ville accueillante.

3. Valorisation de l’espace occupé
En n'utilisant qu'une seule porte, l'espace utilisé n’est pas perdu. La paroi extérieure peut servir d’emplacement publicitaire ou d’aménagement urbain (bancs, poubelles, etc.). Le toit peut également abriter des panneaux solaires.

4. Le cycliste
La sécurité des parkings Shieldy offrira au cycliste une tranquillité d’esprit sans pareil. Il pourra en outre déposer ses affaires (casque, cape, sac, Max, etc.) avec son vélo, le recharger, et ne plus transporter aucun cadenas.

Revenir en haut de la page  

Les apports de cette expérience

Étant un projet initié par des étudiants de l’UCLouvain et incubé à l’Yncubator de Louvain-la-Neuve il est déjà envisageable de proposer des stages aux étudiants lorsque le projet sera dans un stade de commercialisation, ce qui pourra déjà offrir une première expérience aux futurs diplômés dans le monde incroyable et passionnant des start-ups. Généralement, ce type de stage offre aux stagiaires plus de libertés dans l’utilisation de leur créativité et leurs offrent plus de responsabilités, ce qui résulte en une expérience plus enrichissante et permet de développer plus de compétences essentielles dans le monde du travail.

Enfin, ce projet met constamment les étudiant au défi de par son caractère innovant et le prototypage qu’il a fallu réalisé complétement.

Revenir en haut de la page  
bouton_faire_un_don