IngénieuxSud – Irrigo

Année de soumission du projet : 2021

Facultés concernées : Faculté des sciences ; Ecole polytechnique de Louvain ; Faculté des bioingénieurs

Professeurs titulaires : Jean-Pierre Raskin

Nombres d’étudiants par année : 4

Présentation du projet

Le projet consiste à l'étude et la mise en place d'un système d'irrigation des champs en République démocratique du Congo, à Mbanza-Ngungu. La pluviosité en RDC est saisonnière, présentant une période de sécheresse en alternance avec une pluviosité élevée. L’objectif du projet est donc de coupler l’irrigation de culture avec une protection des terres contre les intempéries excessives, le tout dans une vision durable et reproductible sur d’autres terrains.

L’irrigation de cultures consiste en la récupération d’eau à partir d’un cours d’eau, qui sera pompée et acheminée jusqu’au terrain en question. Différentes précautions devront être prises quant à la qualité de l’eau. Les étudiants ont également pour ambition que la totalité du projet soit la plus neutre possible en carbone et d’utiliser des matériaux de deuxième main fonctionnels.

Revenir en haut de la page  

Les apports de cette expérience

D’une part, les étudiants sont persuadés que ce projet est bénéfique pour n’importe quel étudiant et ce, peu importe son orientation scolaire, son université ou son pays. Néanmoins, il est fortement intéressant de l'implémenter à l’UCLouvain car c’est une université qui se distingue par la multitude et la diversité des études qui y sont proposées. Dans ce genre de projet, cela permet de jour d’une grande pluridisciplinarité des compétences au sein des équipes, chacun apportant sa propre vision du problème ainsi que ses perspectives de solution en fonction de son parcours.

Revenir en haut de la page  
bouton_faire_un_don

" Nous souhaitons que la totalité de notre projet soit la plus neutre possible en carbone et nous chercherons, autant que possible, à utiliser des matériaux de deuxième main fonctionnels "

Joséphine, Charlotte, Simon et Henry