IngénieuxSud – Boko

Année de soumission du projet : 2022

Facultés concernées : Faculté des bioingénieurs

Professeurs titulaires : Jean-Pierre Raskin

Nombres d’étudiants par année : 6

Présentation du projet

Le projet se déroulera à Boko. Les habitants de cette région dépendent de la production agricole pour vivre et subvenir à leurs besoins. La production est exclusivement utilisée pour nourrir la population elle-même mais, par manque de connaissance pour conserver les matières premières produites, celle-ci sont gaspillées. Par conséquent, il y a de nombreux déchets qui pourraient être utilisés plus tard et permettre à la population de se nourrir plus longtemps ou d’éviter un gaspillage inutile. Le projet a donc pour but de réaliser une solution concrète et durable, permettant d’aider la population de Boko à faire face à une problématique locale. Concrètement, elle consiste en la conception et l’implémentation d’un séchoir pour les fruits et légumes cultivés à Boko (maïs, manioc, céréales, …).

Le séchage consiste à évaporer une partie de l’eau des produits agricoles afin qu’ils puissent être conservés. L’eau s’évapore en faisant circuler de l’air chauffé (par le soleil ou parfois par un feu de bois) autour des aliments. Les produits agricoles sont pour cela étalés. Ils sont éventuellement étalés de manière étagée afin de réduire la surface au sol nécessaire.

Un séchage lent et à bonne température (30 à 35 °C) permet de conserver les valeurs nutritives des produits. Il est donc préférable d’éviter le séchage en plein soleil car cela peut mener à des hautes températures et les Ultra-Violets du soleil abîmes les aliments. Nous opterons donc pour une solution de séchage avec un abri. Celui-ci permet également d’éviter des contaminations provenant du vent, de l’air ambiant, des invasions d’insectes, et des interventions d’animaux divers. Cet abri nécessite une bonne circulation de l’air et donc d’un système de ventilation.

Pour alimenter le système de ventilation, des énergies renouvelables (par exemple, des panneaux solaires) seront utilisées, ceci rendant le système autonome.
C’est sur base de toutes ces données et informations que nous réfléchissons depuis le début de l’année à un système innovant pour ce projet. Celui-ci dans le but qu’il soit efficace et durable pour la population locale et leur permettre de sécher leurs produits agricoles efficacement et sans encombre.

Revenir en haut de la page  

Les apports de cette expérience

Ce projet sort de ce que les étudiants ont l’habitude de faire lors de leurs projets durant l’année. En effet, les projets restent à chaque fois très théoriques. Ce projet est donc important parce qu’il permettra aux étudiants de faire des recherches supplémentaires et d'apprendre des choses par eux-mêmes, ainsi que d’apprendre à faire des recherches complémentaires de leur côté pour mener à bien leur projet. Ils devront également pouvoir s'adapter aux différents problèmes qu'ils rencontreront sur place. Ce sera donc une expérience enrichissante et instructive à bien des égards.

Enfin, ce projet leur permettra de découvrir la culture de la province du Kongo central et de les sensibiliser aux problématiques sociétales et environnementales de cette région.

Revenir en haut de la page  
bouton_faire_un_don