Chargement du site...
Rechercher sur le site

Questionnement

Avoir une idée, c’est un événement rare, c’est une espèce de fête, ce n’est pas courant… avoir une idée ce n’est pas quelque chose de général…. on n’a pas une idée générale…avoir une idée est déjà vouée à tel ou tel domaine : La peinture, le cinéma, les sciences, etc…. Les idées, il faut les traiter comme des espèces de potentiels, les idées sont des potentiels déjà engagés dans tel ou tel mode d’expression si bien que l’on ne peut pas dire que « je peux avoir une idée en général »…

(Extrait d’une conférence de Gilles Deleuze)

 

Alors comme le définit Gilles Deleuze, si avoir une idée en cinéma c’est créer des blocs de mouvement durée, avoir une idée en philosophie c’est créer des blocs de concept, avoir une idée en peinture c’est créer des blocs de lignes couleurs,  de quel « blocs » s’agirait il quand on crée de l’architecture ?

L’idée en architecture n’étant pas dans la satisfaction à la triade Vitruvienne  (firmitas, utilitas, venustas), ou est-elle ? Comment s’exprime-t-elle en  architecture ?

Intervenants :

Pascal Marchant, Enseignant chargé de cours et architecte
Renaud de la Noue, Enseignant et architecte

Categories

Tags

Partagez ou envoyez par mail:

Ou copiez-collez et partagez ce lien
Navigation